Le Paris populaire des années 70, un regard croisé de François-Xavier Bouchart et Léon Claude Vénézia.

7 mars - 1er juin 2024


De 1965 à 1975, deux jeunes photographes, François-Xavier Bouchart et Léon Claude Vénézia, parcourent le Paris « populaire » et principalement les quartiers de Belleville et Ménilmontant en pleine métamorphose. Pour documenter ce qui allait disparaitre, les deux choisissent la couleur, à une époque où les photographes humanistes privilégient le noir et blanc.

Ils s’intéressent aux enfants jouant dans la rue en toute liberté, aux cafés fréquentés par les ouvriers français et immigrés, aux cours intérieures d’immeubles et aux jardinets de maisons d’ouvriers. Un bond en arrière sur les traces du Paris de la tribu Malaussène de Daniel Pennac. Plus de 60 photos numérotées en tirage limité seront présentées par la Galerie Roger-Viollet.

Visuel : Enfants dans un terrain vague près de la rue Rampal. L’îlot Rébeval. Quartier de Belleville. Paris (19e arr.). Photographie de François-Xavier Bouchart (1946-1993) © François-Xavier Bouchart / Roger-Viollet

Téléchargez le pack presse

CONTACTS