Mondes flottants, du Japonisme à l’art contemporain

Du 22 juin au 22 septembre 2024


C’est l’histoire d’une influence réciproque entre les artistes japonais et français, du temps des impressionnistes et à notre époque contemporaine.

En confrontant des œuvres impressionnistes influencées par le Japonisme à des créations asiatiques contemporaines issues des collections du Mori Art Museum (Tokyo), les Franciscaines proposent des regards croisés sur un dialogue artistique fécond. L’ouverture du Japon à l’Occident durant l’ère Meiji (1868-1912) permet la diffusion vers l’Europe de l’Ukiyo-e, image du monde flottant, auquel les impressionnistes sont sensibles. Les peintres s’essaient alors à l’estampe et intègrent des éléments japonisants dans leurs compositions. Aujourd’hui, des artistes asiatiques créent des œuvres qui ne sont pas sans rappeler celles conçues en Europe à la fin du XIXe siècle, quand ils ne réinterprètent pas directement des tableaux impressionnistes. L’exposition interroge ces paradigmes par des mises en regard d’œuvres issues de collections normandes, nationales et internationales.

Commissariat :
Annie Madet-Vache,Directrice des Franciscaines et Martin German, Conservateur adjoint au Mori Art Museum

Visuel : Yasumasa Morimura, Une moderne Olympia (détail), 2018
© Mori Art Museum, Tokyo

Téléchargez le pack presse

Relations avec la presse

Presse : Alice Martins

Sarah Heymann

s.heymann@heymann-associes.com